Balade sur la Loire pour un autre regard sur la ville

Bateau de Loire

J’ai envie de faire un clin d’oeil au nom de ce blog en vous parlant d’un autre regard sur la ville, à savoir celui que l’on a depuis un bateau qui navigue sur un fleuve, et notamment la Loire, dernier fleuve sauvage en Europe.

La ville vue du fleuve qui la traverse

Nous avons l’habitude de voir notre ville intra-muros, en la parcourant à pied, en vélo, en bus, en tram ou en voiture mais il existe un autre moyen de déplacement qui offre une vision différente de la ville, cernée sous d’autres angles : il s’agit du bateau qui vogue sur le fleuve. Ceci dit, la montgolfière ou l’avion délivrent également des perspectives de la ville totalement différentes puisque prises en hauteur.

Mon expérience de la navigation fluviale s’est faite sur la Loire, près de Tours. Il faut rester très près de la ville pour voir son entrée de centre urbain. Car très vite, la nature reprend le dessus et notre embarcation se retrouve entre les iles de la Loire, où la végétation et les arbres nous cachent les voies de circulation qui longent le fleuve pour nous donner uniquement le plaisir d’apercevoir les bâtiments les plus élevés tels que la cathédrale, ainsi que le coteau et les maisons troglodytes des environs de Vouvray.

On est alors très loin du brouhaha de la ville, de ses embouteillages et de son excitation. Comme à l’abri de tout cela, sur le bateau, une impression de sérénité nous envahit, et instinctivement, nos sens se mettent en éveil, attentifs à la nature au coeur de laquelle nous nous sommes introduits.

Si les berges de la Loire ou des iles ont, ici un tas de pierre, ou là, un amas de bois mort, ce n’est pas forcément le fait du hasard. Si le bois est tombé d’une certaine façon et coupé avec une méthode si caractéristique, des castors sont inévitablement dans le coin. Et ces différentes races de sternes qui passent dans le ciel, saurez-vous les distinguer ? Quant à ce chemin de sable sur cette ile de Loire, il montre que l’eau l’a submergée pendant au moins 180 jours de l’année... Que de choses à découvrir et à apprendre sur sa ville !

Embarquez sur la Loire avec la Rabouilleuse

Balade en Loire au crépuscule

Bien sûr, si vous souhaitez voir Tours et son fleuve sous un autre angle avec une approche environnementale et "nature", il ne faut pas choisir n’importe quel rafiot qui emmène des groupes de touristes à la chaine. L’association La Rabouilleuse est installée à Rochecorbon, en sortie de Tours (37) direction Vouvray, et propose des balades insolites en Loire, en amont, c’est à dire qu’on remonte le fleuve pour découvrir un panorama exceptionnel sur le coteau de Rochecorbon et de Vouvray.

L’association ne dispose que de deux bateaux, l’un de 12 places, la Rabouilleuse, et l’autre de 6, la Foraine. Il s’agit de bateaux à moteurs modestes à fond très plat, type "sablière", utilisant, bien sûr la voile quand le temps le permet ou la bourde (perche ferrée) pour renouer avec la navigation traditionnelle.

Clément Sirgue, très calé sur la navigation et l’environnement (éducateur environnement et batelier de Loire), propose à ses passagers de nombreuses options : soirées sur les îles, apéros pique-niques, sorties pêche et affûts animaliers, bivouacs, randonnées sur plusieurs jours, restauration, animations culturelles ou scientifiques… Selon moi, les balades à l’aube ou au crépuscule sont les plus fantastiques pour voir notre environnement autrement durant 2 h 30 au minimum !

Pour réserver, contactez directement Clément au 06 95 393 200 ou passez par l’office de tourisme de Tours.

Écrit par Antoine le dans Paysage

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 642emexwdm